6 novembre 2020

Comment gagner des fans sur Facebook pour mon association ?

Collectez des dons... tout de suite !

Comment gagner des fans sur Facebook ? Créer votre communauté de soutiens est primordial pour optimiser votre collecte de dons. 

Aujourd’hui, nous vous retranscrivons les conseils partagés par l’Association LÉA lors de notre première édition live des LOKA’stuces :
“Comment gagner des soutiens pour booster ma collecte de fonds ?”

Top 5 des choses à faire pour optimiser votre communication et avoir une communauté qui vous suit 🙂 

Réveillez l’âme de communicant.e qui sommeille en vous.

Vous êtes nombreu.se.s à nous dire “ Je ne sais pas communiquer”, “Je n’ai pas le temps”, “Je n’ai pas la bonne compétence dans mon équipe”, “Je n’ai pas les moyens de faire appel à quelqu’un”. 

Respirez un grand coup. Préparez-vous une bonne infusion bien chaude ☕ (au gingembre de préférence, booster d’énergie en cette période de froid qui arrive). Et laissez-vous guider ?

Pour vous prouver que la collecte auprès du grand public est à la portée de toutes et tous, même vous, il faut y aller étape par étape.

En ayant les bonnes méthodes et les bonnes astuces.
Pour ça, rien de tel que le retour d’expérience de l’une d’entre vous pour vous mettre le pied à l’étrier avec la liste des choses à FAIRE et à NE PAS FAIRE. ?

Top 5 des choses à faire pour gagner des fans Facebook

Avec plus de 177 000 personnes à date qui suivent leur page Facebook, Jessica et Julie nous prouvent qu’elles sont devenues de très bonnes communicantes.

Pourtant, il a bien fallu démarrer à 0, comme vous, moi et potentiellement tous les membres de votre association.

Pour elles, c’était en 2012. En huit ans, elles ont eu l’occasion de tester beaucoup de choses avant d’obtenir de tels résultats !

Je vous dis lesquelles :

1) Travaillez votre storytelling

Faire du storytelling, c’est globalement raconter une histoire pour donner envie aux gens de suivre votre association et soutenir vos actions.

Jessica démarre ainsi son discours par :

“Tout a commencé en 2012 pour notre association. Nos deux enfants Léa et Calysta sont de grandes prématurées. Léa est née avec un coeur malformé et des poumons malades. Nous habitions près de Nice et ses opérations devaient se passer à Paris à l’Hôpital Necker.

Nous avons créé l’association Tous derrière LÉA afin de l’accompagner durant ses hospitalisations sans nous soucier de l’aspect financier et logistique.”

Le décor est posé. On a envie de connaître la suite et de suivre leur histoire. 

Crédits photo : https://www.asso-lea.org/page/608307-l-histoire-de-lea

Racontez votre aventure avec des mots simples. 

Racontez qui vous êtes, ce que vous faites et pourquoi vous le faites. 

Vous allez tout de suite gagner des fans sur votre page Facebook.
Le jour où l’Association LÉA a lancé sa page Facebook, elles sont passées de 1 à 3000 likes dans la journée parce qu’elles ont commencé par du storytelling.

2) Dites toujours la vérité et soyez clair.e

Votre objectif est de nous faire entrer dans votre quotidien. 

Pour cela, prenez l’habitude de poster une publication dès que vous menez une action. 

Pour chaque action, expliquez toujours pourquoi vous faites précisément cette action.
Donner de la visibilité sur ce que vous faites et rendre compréhensible votre travail est une stratégie payante. 

Soyez transparents pour gagner la confiance de votre communauté.

L’idée, c’est de considérer les personnes qui vous suivent comme des membres de votre famille !
Vous êtes présent.e.s, pour eux / elles.
Par conséquent, vous faites partie de leurs vies en partageant constamment avec eux, y compris vos émotions : racontez ce qu’il se passe, ce que vous vivez et ce que vous ressentez.

Racontez la suite de l’histoire

Jessica et Julie assurent que le compteur a grimpé au fur et à mesure car années après années elles ont continué de dérouler l’histoire.

  • 2013 : la santé de Léa s’améliore et l’Association LÉA reçoit régulièrement des dons. Elle décide alors d’aider d’autres enfants et les hôpitaux. 150 bénévoles les rejoignent dans les mois qui suivent et plus de 50 hôpitaux deviennent partenaires.
  • 2014 : l’Association LÉA ouvre sa permanence téléphonique avec une psychologue et une assistante sociale. 
  • 2015 : Jessica et Julie atteignent les 200 000 likes sur leur page Facebook au moment du décès de Léa, après une ultime opération.

Ensuite, elles ont continué à donner des nouvelles de la famille même si Léa n’était malheureusement plus là.  
Ainsi, la communauté de Jessica et Julie voit qu’elles sont toujours présentes, pour les autres enfants, pour les autres familles également touchées par la maladie. Cela permet d’éviter les désabonnements.

? C’est le secret pour continuer d’être suivi et gagner de nouveaux fans sur votre page Facebook.

3) Publiez des posts courts et impactants. Très régulièrement

Contrairement à un réseau tel que LinkedIn, il est très important de proposer des posts qui se lisent rapidement. Les grands pavés avec « Afficher plus » sont absolument à éviter. 

Optez plutôt pour “un post = un message à faire passer”.
Il vaut mieux multiplier les post plutôt que de tout dire en une fois.

Ainsi, les visiteurs s’arrêtent sur votre post car :

  • il y a une photo sympa
  • en un clin d’oeil, grâce à une petite phrase ou deux accrocheuses, ils comprennent la teneur de votre message et s’en souviennent. 

? La clé pour gagner des fans est la régularité.

Au début, l’Association LÉA n’avait que 2 likes sur ses posts. Mais progressivement, Jessica et Julie ont progressivement augmenté leur score car elles ont donné des nouvelles tous les jours et elles ont été régulières.

C’est quelque chose qui fait partie de leur routine désormais : dès qu’elles vont quelque part, elles prennent des photos et elles partagent. 

Par exemple, montrez que vous allez sur le terrain.
Dès que l’Association LÉA va chercher des jouets, elle fait une story.
Cela permet de remercier vos donateurs, mais aussi de leur montrer concrètement la façon dont vous utilisez les dons.

▶️ Passez au format vidéo

Comme vous l’avez fait pour les posts, réalisez de courtes vidéos dans lesquelles vous prenez la parole. 

En effet, vous humanisez votre association et la rendez plus authentique, d’être plus proche de votre communauté.

Cela fonctionne tellement bien que Jessica est d’ailleurs rapidement passée aux lives Facebook.
Résultat : désormais, en moyenne 600 à 1000 personnes se connectent systématiquement à ses lives !

?️ Et les stories, vous les utilisez ? 

Utilisez tous les outils proposés par Facebook (cela marche aussi pour Instagram).

Les gens regardent beaucoup les stories. Ils voient quelques images, quelques liens et il faut que ça colle tout de suite. 

4) Impliquez et interagissez avec votre communauté de fans Facebook

Tous les jours, répondez aux gens qui vous écrivent et répondez aux commentaires.

Au début c’est facile, vous allez avoir 2 puis 10 puis 100 commentaires.

Dès que vous atteindrez 6000 fans sur votre page Facebook (et je vous le souhaite !), ce sera plus contraignant de répondre à tout le monde. 

C’est le moment de vous faire aider.

A partir de ce moment-là, proposez à vos copains ou vos bénévoles de prendre un rôle sur la page de l’association pour qu’ils vous aident à répondre aux questions. Nommez-les éditeurs par exemple.

Ensuite, appuyez-vous sur les personnes qui vous aident en région pour continuer à gagner des fans partout en France.

Si vous êtes une association qui mène plusieurs actions sur le territoire ou avec des antennes locales, créez des pages secondaires pour ne pas polluer votre page primaire. Ainsi, certains coordinateurs de l’Association LÉA en région alimentent leurs pages secondaires avec des stories. Jessica et Julie ne font pas tout toutes seules.

Ce serait d’ailleurs impossible, car pour qu’une publication prenne de l’ampleur, il faut qu’il y ait une interaction.

 

??  Demandez aux personnes de votre communauté de partager, liker et commenter tous vos postes.

C’est la clé pour votre publication ait un vrai impact sur votre page. 

Cela implique cependant de mettre en place un travail de fond pour être en capacité de dire “aller voir sur nos réseaux et partagez”. 

Il ne faut pas négliger le temps que prend la sollicitation de votre communauté.

Selon Jessica et Julie, le plus difficile, c’est de solliciter les gens pour essayer de contrer les algorithmes et apparaître toujours plus haut dans les fils d’actualités.

Expliquez à votre communauté pourquoi elle doit liker, commenter et partager. 

Les gens ne se rendent pas compte de l’importance que ça a pour vous : mettre en avant l’association, apparaître en premier sur les réseaux sociaux, que le post soit vu au maximum.

 

? Testez en continu différents scénarios

Tester vos différents scénarios vous permet de vous rendre compte des contenus qui FONCTIONNENT et de ceux qui FONCTIONNENT MOINS auprès de votre communauté. Grâce aux outils Facebook, mesurez le taux d’engagement en fonction de ce que vous partagez, sous quel format et à quelle heure.  

Surtout, mettez bien dans vos publications les # ou @ pour identifier vos partenaires et interpeller leurs propres réseaux.

Ainsi vous allez gagner de nouveaux fans issus de leurs propres pages Facebook.

 

5) La presse est votre meilleure amie pour gagner des fans sur Facebook

La 1ere chose à faire, c’est de vous faire connaître.

Si vous êtes une association locale, simplement commencez par publier sur la page Facebook du coin. 

Il en existe forcément une à côté de chez vous. Souvent elle s’appelle : “Tu sais que tu es de St Raphaël (nom de ta ville) si..” ou “Tu sais que tu viens de tel village si…”.

Publiez et postez à cet endroit en expliquant ce que vous faites avec votre association et pourquoi vous le faites.

Ensuite, contactez la presse locale.

Les journaux fonctionnent du tonnerre pour booster votre communauté !

Pour l’Association LÉA, ça a été radical.

Grâce aux journaux, elles sont passées de 3 000 likes à 10 000 likes d’un coup.

Jessica nous livre ses secrets : 

  1. Toujours avoir de bonnes relations avec les journaux.
  2. Systématiquement les tenir informés de ce que vous faites.
  3. Dans la mesure du possible prévenir la presse en avant première. Le discours à tenir est “Vous êtes nos partenaires privilégiés, nous vous prévenons en amont que nous allons faire telle ou telle chose”. Ils apprécieront d’autant plus le caractère exclusif du contenu que vous leur partagez. 

En lisant vos communiqués de presse, ils peuvent être intéressés car c’est cohérent avec le sujet de la semaine qu’ils comptaient aborder.

Par exemple : vous faites un atelier ?
Prévenez la presse en expliquant le traditionnel “qui, quoi, quand, où, comment.”

C’est comme ça que France 3 est arrivé chez Jessica avant d’aller également interviewer les familles qui intervenaient pendant les ateliers.

En suivant la même logique au fil du temps, l’Association LÉA est passée plusieurs fois sur BFM, LCI, NT1, TF1, M6…

Avec pour conséquence d’avoir gagné au passage de nouveaux fans sur leur page Facebook ?

Cet article se veut exhaustif car je tenais à vous refléter le travail réel et nécessaire à effectuer pour obtenir de tels résultats (revoir le témoignage de Jessica et Julie en replay vidéo dans notre LOKA’stuce n°1).

Maintenant que vous vous rendez compte de la charge que cela nécessite, l’idée n’est pas de vous laisser déborder… ou pire décourager !

Nous l’avons dit, il faut y aller étape par étape et être bien entouré.e.

Demandez-vous : quelle est la première action que je vais mettre en place ?

Pour cela, je peux vous aider ?

Je vous accompagne dans la mise en place d’une stratégie gagnante, je vous aide à créer un contenu de qualité, je vous donne des conseils adaptés à votre structure, votre rythme et votre mode de fonctionnement.

Ce sont les associations que j’accompagne qui en parlent le mieux, comme Benoit, co-fondateur de Tirelires d’Avenir :

“Merci Ophélie LE GRAND pour le soutien apporté à notre association ! Le service rendu par la plateforme de financement participatif LOKALERO est très apprécié. Tes conseils sur le lancement de la campagne ont été d’une grande justesse afin d’en faire un succès !”

Je serais ravie d’accompagner votre association pour booster votre collecte de dons !
Contactez-moi sur LinkedIn
ou par mail à l’adresse 
ophelie@lokalero.fr

Maintenant, à vous de jouer ? 

Référencez vos projets de collecte sur don-local.org 
et recevez gratuitement votre kit composé d’un lien web ainsi que d’un QR Code.

Et après ? Transformez tous vos supports de communication en boîte à dons !

100% des dons sont reversés à votre association.
Nous nous rémunérons grâce au pourboire laissé de manière volontaires par les donateurs.

 Découvrez LOKALERO

Recevez gratuitement votre kit de collecte !
LOKALERO est la solution de dons de proximité pour les associations.
 

Stratégie de communication pour collecter des dons : mode d’emploi

Stratégie de communication pour collecter des dons : mode d’emploi

Vous souhaitez lancer une campagne de collecte de dons au profit de votre association ?

La règle d’or : pré-pa-ra-tion !

Organisez vos contacts et définissez vos actions pour les intégrer dans votre plan de communication !

Ces étapes étant la clé de votre succès, je vous propose dans cet article de vous guider pour être au top du top et avoir une stratégie de communication en béton pour votre collecte de dons.

lire plus